Equipe nautique : scaphandriers autonomes légers et nageurs sauveteurs aquatiques

Le sauvetage aquatique peut se transformer en piège pour qui n’y est pas préparé. Pour faire face aux nombreuses problématiques des interventions en milieu nautique, le SIS 68 est doté d’une équipe préparée à porter secours dans ce milieu hostile.

Les nageurs sauveteurs aquatiques (SAV) et les scaphandriers autonomes légers (SAL) portent secours aux personnes visibles en surface et menacées de noyade. Dès lors que l’engagement subaquatique est nécessaire, seuls les SAL peuvent intervenir.

Exemples de situations pouvant entraîner l'engagement de l'équipe nautique

  • Noyade ou menace de noyade, conjointement avec les cynos si la victime n’est pas localisée.
  • Personne menaçant de se jeter à l’eau, conjointement avec le GRIMP si l’accès à la victime est périlleux.
  • Accident de plongée.
  • Accident de circulation avec un véhicule tombé à l’eau.
  • Bateau menaçant de couler, avec des passagers ou sans passager.
  • Feu de bateau.
  • Inondation d’ampleur avec des personnes piégées ou encerclées par l’eau, dans un bâtiment, un véhicule, etc.
  • Animal piégé en milieu aquatique (SAL uniquement), conjointement à l’équipe SDE si l’animal est de gros gabarit et au GRIMP si l’accès est périlleux.
  • Renflouement de véhicule, dégagement d’obstacle pouvant gêner la circulation fluviale.
  • Pollution aquatique, pose d’un barrage flottant, conjointement à l’équipe RCH.

Composition

L’équipe de secours nautique du Haut-Rhin est composée de 68 spécialistes : 31 SAL (plongeurs) et 37 SAV (sauveteurs aquatiques) :

  • 2 conseillers techniques SAL3 ;
  • 7 chefs d’unité SAL2 ;
  • 22 scaphandriers autonomes légers SAL1;
  • 37 sauveteurs aquatiques SAV1.

Equipement

  • 1 VPL (véhicule plongeurs) ;
  • 2 VSN (véhicules de secours nautique) ;
  • 3 lots d’embarcation inondation ;
  • 2 embarcations lourdes ;
  • 2 embarcations légères ;
  • 2 VNM (motos marines) ;
  • 4 kayaks.

 SAV_6

SAV_1 SAV_2

SAV_4 SAV_3

SAV_5