Formations grand public :

Le saviez-vous ? En France, l’arrêt cardiaque subit, c’est :

  • 50 000 décès par an
  • 1 décès toutes les 10 minutes
  • 1000 décès au cours d’activités sportives
  • 2 fois les accidents domestiques
  • 10 fois les accidents de la route
  • Dans 70% des cas, l’arrêt cardiaque subit survient devant témoin
  • Moins de 20% des personnes savent effectuer le massage cardiaque
  • 1 seule victime sur 20 va survivre avec, le plus souvent, des séquelles neurologiques importantes

Il faut donc agir vite !

Le témoin a 3 minutes pour

  • Constater l’arrêt cardiaque
  • Donner l’alerte
  • Commencer le massage cardiaque externe
  • Défibriller

Des actions de formation au secourisme existent. Elles sont dispensées par les sapeurs-pompiers (SIS 68 et UDSP 68) et par les associations de secourisme (Croix Rouge, Croix Blanche, ADPC, …). Ces actions touchent malheureusement un nombre insuffisant de citoyens.

Le défi à relever est considérable :

  • Le département du Haut-Rhin recense 750 000 habitants
  • L’objectif est d’en former 20% soit 150 000 personnes.

La mission de prévention citoyenne du SIS 68 :

  • initie et coordonne l’organisation des actions de formation en collaboration avec des corps locaux de sapeurs-pompiers, des équipes du SAMU ou des associations de secourisme.
  • supervise et anime le volet médical
  • apporte son appui administratif et logistique
  • crée les outils de formation et d’organisation
  • recherche des partenaires financiers

Point de situation dans le Haut-Rhin :

  • 250 actions de formation « 3 gestes pour une vie » organisées
  • 30 000 adultes formés,  soit 20% de l’objectif en 8 ans !

Formations en milieu scolaire : "Collégiens, citoyens de demain"

L'action "Collégiens, citoyens de demain", est en place depuis 2006 et permet de former chaque année tous les élèves de 6e des 69 collèges haut-rhinois, soit 360 classes et 10 000 élèves par an.

Les formations sont dispensées sous forme de séances d'une heure, d'octobre à juin.

En partenariat avec l’Education nationale, elle s’inscrit dans le cadre de loi de 2004 de développement d’une sécurité civile citoyenne.

Depuis 2012, l’action  « 3 gestes pour une vie », en partenariat avec ENEDIS, enrichit cette action et permet de sensibiliser les enfants :

  • au déclenchement de l’alerte
  • à la prévention des accidents domestiques
  • à la sécurité routière
  • à l’engagement comme sapeur-pompier et à la promotion du volontariat

Un effet boule-de-neige :

L’intérêt stratégique de l’action  « 3 gestes pour une vie »  engagée dans les collèges avec l’appui d’ENEDIS : les jeunes vont contribuer à sensibiliser les parents.

Moyens consacrés par le SIS 68 :

  • 1 référent pédagogique dédié à l’opération
  • 1 équipe de 30 intervenants spécialement formés
  • 1 programme pédagogique adapté aux jeunes de 6e
  • 1 document remis à chacun en fin de séance
  • Une dotation initiale de 30 kits par collège, soit 2100 unités
  • Une dotation de remplacement de 400 kits supplémentaires par an

Le partenariat financier d’ENEDIS :

  • Une aide de 50 000 € versée en 2012, au lancement de l'opération
  • Puis de 10 000 € par an pour le renouvellement du matériel, au titre du mécénat d’entreprise

Les clés de la réussite :

  • Un enjeu partagé par le SIS 68 et l’Inspection académique
  • Des relations de proximité entre services du SIS et les établissements scolaires
  • Une organisation efficace dans la préparation
  • Une équipe d’intervenants déterminés