L'incendie, l'accident domestique le plus redoutable

Le saviez-vous ?

  • En France, il se déclenche un incendie d’habitation toutes les 2 minutes
  • 800 personnes en meurent tous les ans, dont une centaine d’enfants
  • 10 000 sont blessées par brûlure ou intoxication par les gaz de combustion
  • 7 incendies sur 10 ont lieu le jour
  • mais 7 décès sur 10 surviennent la nuit
  • 1 Français sur 3 sera victime d’un incendie domestique au cours de son existence

Les causes les plus fréquentes de l’incendie domestique ?

  • une installation électrique défectueuse
  • le mauvais fonctionnement d’une installation de chauffage
  • l’inflammation d’un produit situé près d’une source de chaleur
  • la maladresse ou l’imprudence des enfants laissés sans surveillance

Alors qu’elles devraient être en sécurité chez elles, trop de personnes meurent par le feu ou sont gravement brûlées.
IL FAUT AGIR !

 Les bonnes attitudes face à l'incendie en vidéo (chaîne Youtube du Sdis 68) :

Comment se protéger contre l'incendie domestique ?

1ère mesure : éviter les risques d'incendie

  • en cas d’orage, débranchez vos téléviseurs, prises d’antenne ou paraboles
  • débranchez les appareils électriques non utilisés
  • ne surchargez pas les installations électriques : limitez les prises multiples, un disjoncteur qui saute doit vous alerter !
  • ne laissez jamais un appareil de cuisson sans surveillance
  • rangez les allumettes et briquets hors de portée de vos enfants
  • ne fumez pas au lit
  • n’encombrez pas les caves, couloirs et halls des immeubles collectifs par des objets inutiles
  • ne stockez jamais des produits inflammables près d’une source de chaleur
  • faites vérifier régulièrement vos installations électriques et de gaz et entretenir votre installation de chauffage par un technicien qualifié
  • faites ramoner au moins 2 fois par an vos conduits de cheminée, c’est obligatoire !
  • utilisez du bois sec dans votre cheminée, ne brûlez pas du bois de récupération dont la combustion peut dégager des gaz inflammables et toxiques.

2ème mesure : être alerté rapidement d'un début d'incendie 

Un incendie produit toujours des fumées chaudes et toxiques qui se répandent dans tout le logement. Ce sont ces fumées qui en majorité tuent ou blessent les occupants.
En cas d’inhalation importante, elle brûle les poumons et empêche de respirer en
vous asphyxiant.
Le Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée (DAAF) est un appareil dont
l’alarme se déclenche dès les premières fumées au moyen d’une sirène. Il avertit ainsi les occupants de votre logement dès le début d’un incendie et vous permet d’y faire face et d’évacuer dans les conditions optimales de sécurité.

Le DAAF ne nécessite aucun raccordement électrique : il fonctionne avec une simple pile fournie qui garantit une autonomie de 5 ans. Une loi du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation de DAAF (qui doit répondre à la norme NF-EN 14604) dans tous les logements.

Les sapeurs-pompiers de votre commune sont à votre disposition pour vous conseiller dans l’achat et l’installation des DAAF dans votre logement.

3ème mesure : adopter les comportements qui sauvent face à un début d'incendie

  • j'alerte mon entourage
  • si je dispose d’un extincteur, j’attaque le feu en visant la base des flammes
  • je ne jette jamais d’eau sur de l’huile de friteuse en feu !
  • je coupe le courant électrique et l’arrivée du gaz
  • j’appelle les sapeurs-pompiers en composant le 18.

Si l’incendie se développe dans mon logement :

  • je ferme la porte de la pièce où a lieu l’incendie
  • j’évacue mon logement en fermant la porte d’entrée sans la verrouiller
  • j’emprunte les escaliers, jamais l’ascenseur !
  • je préviens les autres occupants ou voisins
  • j’appelle les sapeurs-pompiers en composant le 18 et je vais à leur rencontre lorsqu’ils arrivent.

Si l’incendie s’est déclaré dans l’immeuble en-dessous de mon logement ou s’il m’empêche d’évacuer :

  • je ferme les portes de mon logement
  • j’appelle les sapeurs-pompiers en composant le 18
  • je réunis les occupants du logement dans une seule pièce, la plus éloignée des locaux en feu
  • je dispose des linges mouillés au bas des portes
  • je manifeste ma présence à une fenêtre à l’arrivée des sapeurs-pompiers.