Ce lundi 25 septembre, s’est déroulée, en présence des sapeurs-pompiers bâlois, la 2ème journée de formation de maintien et de perfectionnement des acquis des conseillers techniques au secours routier.

Au CSP Saint-Louis, pour commencer la journée, les sapeurs-pompiers bâlois ont présenté leur camion-grue aux SP haut-rhinois réunis pour l’exercice. Celui-ci simulait une voiture coincée sous la benne d’un poids lourd et nécessitait la prise en charge de deux victimes ; une en urgence absolue, l’autre en urgence relative, sous la benne instable.

Ainsi, ce renfort transfrontalier était l’occasion de tester la communication et la coordination en présence de l’officier de liaison bâlois.

L’après-midi s’est poursuivie à Sausheim, au site de production automobiles de Stellantis pour échanger avec les ingénieurs sur les dernières technologies, et notamment les dispositifs embarqués dans les véhicules Peugeot, hybrides et électriques. Les évolutions dans le domaine automobile sont très rapides. Ainsi, la nécessité de mieux connaître les dernières générations de voitures et les nouvelles énergies, sont primordiales pour la sécurité des sapeurs-pompiers. D’ailleurs, rappelons que cette veille technologique est la charge permanente des conseillers techniques.

Enfin, à travers les mises en situation et les débriefings, cette journée a permis aux SP français et suisses de confronter leurs expériences pour améliorer leurs interventions communes.

Merci au CSP Saint-Louis pour leur accueil, aux sapeurs-pompiers de Bâle et à Stellantis pour cette journée riche d’enseignements.

 

Photos Sarah Stinner – Service communication SIS68