Depuis plus de 12 ans, le SIS 68 est partenaire de l’université de Haute-Alsace pour l’organisation du diplôme d’université « Tactiques et techniques d’intervention face aux risques et menaces NRBC » (risque nucléaire, radioactif, biologique et chimique), mis en œuvre par le SERFA, organisme de formation continue de l’UHA.

Ce diplôme s’adresse à des cadres et membres de tous corps de métiers pouvant intervenir dans un contexte NRBC : forces de l’ordre ; industriels, services de l’Etat, douanes, démineurs, militaires ; responsables de sécurité ; médecins ; infirmiers, aides-soignants ; FARN (force d’action rapide du nucléaire, en quelque sorte « les pompiers du nucléaire) ; CEA (commissariat aux énergies alternatives).

Dans ce cadre, le SIS apporte ses compétences et met ses moyens et ses installations techniques à la disposition des étudiants. La formation est organisée en trois périodes d’une semaine réparties sur l’année. La dernière semaine de formation se déroule au sein des installations du CSP de Mulhouse, pour une mise en situation technique.

Les stagiaires y abordent divers aspects pratiques de terrain, dont la décontamination de victimes exposées à un événement NRBC. Ils travaillent les principes de la décontamination et de la marche en avant, en présence de victimes valides ou non valides, en s’appuyant sur des procédures écrites et des supports dogmatiques existants, mais sans unité mobile de décontamination.

Les spécialistes du SIS 68 ont développé en interne un dispositif sur mesure : le « smart decon ». Le principe est de monter une chaîne de décontamination qui permet de prendre en charge 20 personnes, comprenant un système de douche assemblé avec du matériel grand public, que l’on peut se procurer dans les rayons des magasins de bricolage et de jardinage, grâce à une « liste de courses » éprouvée.

Durant cette semaine technique, les stagiaires sont guidés dans les différentes étapes de décontamination. La dernière est l’étape « humide », qui se fait sous la douche. Durant tout ce processus les participants utilisent des tenues de formation et non pas les équipements opérationnels.

Le cycle 2021 de ce diplôme d’université NRBC s’est achevé courant juin au CSP de Mulhouse. La session 2022 est déjà calée, avec une semaine en janvier, une autre en mars et la prochaine étape technique, au CSP de Mulhouse, fixée à la mi-juin 2022.